home

Voeux 2016 et Calendrier Evolix

January 11th, 2016

On risque d’être encore proches de la période de fin des voeux pour l’envoi … mais réservez nous une jolie place sur votre bureau

Aperçu de la face du second semestre :

calendrier_semestre2_2016

Des trucs sympa aussi sur l’autre face (mais peu de jours fériés en mai) !

Demandez sur info at evolix dot fr votre calendrier si vous ne l’avez pas début février :)

Mise à jour OwnCloud Server > 8.0.9 sous Debian Wheezy / Paquets OpenSuse

January 11th, 2016

Depuis la version 8.0.9, ownCloud est automatiquement passé en maintenance après téléchargement de paquets à jour.
Ceci fait une petite surprise car le service est ainsi non fonctionnel suite à un aptitude safe-upgrade

On parle ici d’un cas où OwnCloud est installé via les paquets OpenSuse
root@serveur:/var/www/owncloud#
cat /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list
deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_7.0/ /

La procédure est simple et se résume en 3 commandes
# cd /var/www/owncloud
# sudo -u www-data php occ upgrade
# sudo -u www-data php occ maintenance:mode --off

Plus de détails sur https://doc.owncloud.org/server/8.0/admin_manual/maintenance/upgrade.html

Il est conseillé de faire l’upgrade en ligne de commande plutôt que via l’interface web (où un bouton start upgrade est disponbile une fois sorti du mode maintenance)
root@serveur:/var/www/owncloud#
sudo -u www-data php occ upgrade
ownCloud or one of the apps require upgrade - only a limited number of commands are available
Set log level to debug - current level: 'Debug'
Checked database schema update
Checked database schema update for apps
Updated database
Update successful
Maintenance mode is kept active
Reset log level to 'Debug'

[Hébergement] Nouvelle offre de Cloud Privé par Evolix

November 13th, 2015

Trois ans après l’offre disruptive du serveur dédié physique couplé au Plan de Reprise ou de Continuité sur machine virtuelle, Evolix vous propose une nouvelle offre innovante permettant d’aboutir à de la très haute disponibilité en conservant souplesse et performance.

Offre Cloud privé Evolix

Cette architecture se base sur un minimum de 2 serveurs physiques hébergés dans des datacenters ou espaces devant disposer d’une excellente latence réseau (du type 0.5 ms) comme l’offre d’hébergement Evolix avec sa présence au sein d’Interxion (Marseille) et de TDF (Aix-en-Provence).

Technologiquement les briques logicielles utilisées restent libres avec Linux KVM, libvirt, LVM/DRBD

kvmbanner-logo3500px-DRBD_logo.svglibvirtLogo

evo_cloudprive

Filesystem distribué activable

Grâce à l’utilisation lvm+DRBD, la possibilité vous sera donnée de disposer de l’ensemble ou d’une partie de vos machines virtuelles (VM) sur les deux hyperviseurs différents et ce en temps réel. Suivant le dimensionnement matériel des hyperviseurs (plusieurs grappes RAID avec des technologies différentes), il est envisageable d’avoir des performances I/O disque ciblées sur certaines VM.
Concrètement pour les machines virtuelles en réplication synchrone entre les 2 hyperviseurs, en cas d’incident matériel grave sur l’un des hyperviseurs, le temps de coupure sera limité au temps de redémarrer la VM sur l’hyperviseur fonctionnel sans aucune perte de donnée !

Souplesse de la virtualisation et possibilités de loadbalancing et répartition de charge

Grâce à cette architecture “Cloud Privé”, vous bénéficiez de toute la flexibilité d’environnements virtualisés pour la partie évolution du dimensionnement de vos serveurs ou encore la rapidité de déployer un nouveau serveur temporaire ou non.
À noter que nous mettons souvent en place sur un tel Cloud Privé, une partie logicielle basée sur HAproxy directement sur les hyperviseurs KVM pour gérer du loadbalancing ou de la répartition de charge comme sur les grosses architectures web.
logo-med

De nombreux clients ont déjà fait confiance à Evolix avec une telle offre de Cloud Privé et accèdent ainsi à moindre frais à la très haute disponibilité.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !

Changement d’hébergeur pour un site WordPress et interface d’administration inaccessible

June 17th, 2015

J’ai pu expérimenter un soucis pour accéder à l’interface d’administration de WordPress lors d’un changement d’hébergeur pour mon Blog WordPress.

Plus précisément il s’agissait uniquement d’un changement de serveur (passage sur la nouvelle gamme d’hébergement mutualisé Evolix [machine virtuelle basée sur plusieurs hyperviseurs physiques]).

Outre la procédure classique pour migrer alias désactiver plugins, backup de la base de données, réimport sur le nouvel hébergement, synchronisation des données (avec les bons droits[*]), et modification du wp-config.php avec les bons identifiants SQL sur le nouvel environnement (+vider cookies du navigateur), il faut penser à une chose supplémentaire au risque de ne pas réussir à s’identifier sur son interface d’administrateur :

ajouter dans ce même wp-config.php

define('RELOCATE',true);

Ceci permettant à WordPress de retrouver ses chemins d’accès sur le nouvel environnement.

Une fois loggué à l’administration, cette ligne devra être commentée (car non sécurisée) !

Sur le même sujet à lire : Changer l’URL d’un site WordPress

@ bon entendeur

[*] Si les permissions ont été affectées, rappel : tous les fichiers en 664 & tous les dossiers en 775 & .htaccess en 640.

  • Photos

    • www.flickr.com
      sdubois' photos More of sdubois' photos